SAVOIR

Poupée karakuri: marionnette et automate japonais

Depuis longtemps, au Japon, les poupées sont une chose sacrée dans laquelle le dieu vit. Puis la poupée a fusionné avec les techniques de Karakuri1 et elle a pris racine dans la tradition et la culture japonaise comme poupée karakuri. Vous connaissez les poupées karakuri? Dans cet article, je vais vous présenter leur histoire au Japon et leur variété.

La poupée karakuri, c’est quoi?

La poupée karakuri est une poupée que l’on peut manipuler en maniant des fils, des ressort avec habilité. Son développement est étroitement lié à l’histoire japonaise et aujourd’hui on a l’occasion de la voir dans certaines fêtes. Les poupées représentatives sont la poupée qui danse sur un char de festival et qui porte du thé.

L’histoire de poupée karakuri

La poupée karakuri pour les gens nobles

Selon des documents, le mécanisme du Karakuri avait déjà été créé en 658. En plus, un mécanisme de forme humaine, c’est-à-dire la poupée karakuri existait depuis l’époque de Heian(794-1185). Selon un document, elle portait un récipient et quand les gens mettaient de l’eau dedans, elle levait les bras et se versait de l’eau sur la tête. À l’époque de Muromachi(1336-1573), la poupée karakuri est apparue fréquemment dans les journaux des nobles et sa variété a augmenté de plus en plus. À l’époque d’Azuchi-Momoyama(1573-1603), son mécanisme est devenu plus précis par contre c’était seulement les nobles qui pouvaient en profiter.

Le développement et la propagation de la poupée karakuri

À l’époque d’Edo(1603-1868), la culture de la poupée karakuri s’était développée grandement. Des techniques utilisées pour l’horlogerie et pour la fabrication du fusil ont été introduites à l’époque de Muromachi et ont influencé les techniques de la poupée karakuri qui a pris un essor considérable. En plus, le “Takeda-Karakuri-Shibai” (le théâtre de Karakuri organisé par Takeda) qui a débuté en 1662 a aussi influencé son développement. Les gens pouvaient manipuler les poupées karakuris présentées dans ce théâtre en utilisant des fils et des tiges qu’ils ne pouvaient pas voir en étant spectateur. Donc ce théâtre était très populaire en raison du mouvement acrobatique et on ne pouvait pas croire qu’elles étaient manipulées. Le “Takeda-Karakuri-Shibai” a continué pendant 100 ans dans tout le pays et il a popularisé la poupée karakuri auprès de beaucoup de gens en les amusant.

La dérivation de la poupée karakuri

Le “Takeda-Karakuri-Shibai” qui était populaire à l’époque d’Edo a influencé grandement la tradition et la culture japonaise. À l’ouest du Japon, il s’est transformé en Jōruri2 en s’attachant à la qualité de l’interprétation. Et puis à l’est du Japon, le kabuki3 qui utilise des mécanismes plus dynamiques est devenu populaire mais il garde des traces du “Takeda-Karakuri-Shibai” dans ses mises en scène. En plus, le centre du Japon, le “Takeda-Karakuri-Shibai” a hérité de la poupée karakuri qui est placée sur des chars de festival. Surtout au milieu de l’époque d’Edo, pendant le décret des lois sévères d’économie pour reconstruire les finances du shogunat, le spectacle était exempt de contrôle. Un seigneur de la région de Owari(des parties d’Aichi, de Gifu et de Nagano aujourd’hui) a établi une politique qui encourageait l’amusement et la fête donc beaucoup d’artisans de poupée karakuri habitaient dans cette région. Par conséquent de nombreux chars magnifiques avec des poupées karakuris ont été créés. Aujourd’hui plus de 200 chars sont conservés et ils représentent plus de 80% des chars du pays.

Les variété de poupée karakuri

Dashi4-Karakuri

Ça signifie le char avec des poupées karakuris qui étaient développées à l’époque d’Edo. On peut le voir dans certaines fêtes. Et puis, on peut classer les poupées en deux grands genres.

Ito-Karakuri

On manipule ingénieusement une poupée en utilisant des fils de l’intérieur de la poupée. Le mouvement de la poupée est très subtil donc il est parfait pour les pièces de théâtre comme le nô et le kyôgen5.

Hanare-Karakuri

La poupée bouge elle-même en utilisant un mécanisme à l’intérieur de son corps, loin des mains humaines. Elles sautent de bâton en bâton et traversent sur des pieux. Sa caractéristique est l’acrobatie.

Zashiki6-Karakuri

(photo du site du musée karakuri)

C’est un genre de poupée karakuri qui existait déjà à l’époque de Muromachi et elle s’est développée comme jouet de luxe pour les nobles. Les poupées représentatives sont la poupée qui porte du thé.

Shibai-Karakuri

C’est un théâtre mécanique dont l’origine est le “Takeda-Karakuri-Shibai”. Il était composé avec des poupées karakuris qui utilise des fils ou des machines et des appareils mécaniques. Aujourd’hui, on ne peut voir des “Shibai-Karakuri” que dans certaines régions.

 

 

1 mécanisme en japonais
2 spectacle traditionnel de marionnettes japonaises
3 forme d’expression théâtrale traditionnelle au Japon dont les acteurs sont uniquement des hommes
4 char de festival en japonais
5 intermède comique en un acte, généralement joué sur la même scène que les pièces de nô
6 pièce à tatamis

【Le site de référence】
Le site du fan-club de Shobei TAMAYA
Le musée Karakuri

Je vous remercie de lire cet article. S’il vous a intéressé, pressez « j’aime » et partagez cet article sur SNS. Si vous avez des questions ou un avis, laissez un commentaire. Merci.

1+

COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.