CULTURE

Pourquoi il y a des statues de renard dans des sanctuaires shintos?

Vous avez déjà vu des statues de renard dans des sanctuaires shintos? À vrai dire, ces statues ne sont installées que dans certains sanctuaires shintos. Alors, dans quel sanctuaire sont-ils et quel rôle jouent-ils? Dans cet article, je vais vous présenter les statues de renard dans des sanctuaires shintos.

 

Les statues de renard sont dans les Inari-jinja1

Fushimi Inari-jinja

Au Japon, il y a beaucoup de sanctuaires shintos dans tout le pays et on en compte environ 80 000. Parmi ces sanctuaires, des statues de renard sont installées dans les Inari-jinja.

L’Inari-jinja est un sanctuaire shinto où on déifie un dieu qui s’appelle Inari. Il y a 32 000 Inari-jinja dans tout le pays et ils représentent 40% des sanctuaires shintos du pays. Le dieu Inari est le dieu des céréales et de l’agriculture et son symbole est le riz. Aujourd’hui il est connu comme dieu du commerce. L’Inari-jinja le plus célèbre est Fushimi Inari-jinja à Kyoto et il est le sanctuaire principal de tous les Inari-jinja du pays.

 

Pourquoi il y a des statues de renard dans les Inari-jinja?

Parce que le renard est un animal serviteur du dieu Inari

Pourquoi il y a des statues de renard dans les Inari-jinja? C’est parce que le renard est un animal qui sert le dieu Inari. Il y a des gens qui pensent que le renard est un dieu mais il n’est pas un dieu, il est juste un serviteur. Autrefois les gens pensaient que c’était indiscrét d’adresser ses souhaits directement aux dieux donc ils ont commencé à prier des animaux spéciaux qui servent les dieux. C’est pour ça qu’il y a des statues de renard dans les Inari-jinja.

Pourquoi le serviteur du dieu Inari est un renard?

Depuis longtemps, les Japonais croient en “le dieu de rizière et le dieu de montagne”. Le dieu de la montagne descend de la montagne au petit village au printemps. Il devient le dieu de la rizière et il protège la croissance du riz. À l’automne, quand la récolte a fini, il rentre à la montagne et il redevient le dieu de la montagne. Comme cette histoire, les renards sont apparus aux villages entre le printemps et l’automne. C’est la raison pour laquelle les gens pensaient que le renard était un serviteur du dieu.

Et puis, à l’époque de Heian, les gens ont écrit un autre nom pour le dieu Inari “Miketsuno-kami” soit en caractère chinois “三狐神”. (三=trois, 狐=renard, 神=dieu). C’est une thèse qui explique que le renard soit devenu le serviteur de dieu Inari. En plus, il y a une autre thèse. Comme les renards mangent les rats, les gens pensaient que le renard était un dieu gardien des céréales alors on dit que le renard se rattachait au dieu Inari.

Quelle est l’impression du renard au Japon?

Au Japon, depuis longtemps, on pense que le renard est un serviteur de dieu mais au contraire, on raconte aussi qu’il est un animal qui se métamorphose en homme et mystifie. Cette impression a été introduite de la Chine et aussi dans la littérature classique japonaise, le renard se métamorphose en femme et mystifie des hommes. Pourtant l’impression du renard blanc est plutôt positive et on imagine facilement qu’il est un serviteur de dieu. Le serviteur de dieu Inari est aussi le renard blanc.

 

1 sanctuaire shinto en japonais

 

【Le site de référence】
Kasama Inari-jinja
excite news

 

Je vous remercie de lire cet article. S’il vous a intéressé, pressez “j’aime” 
et partagez cet article sur SNS. Si vous avez des questions ou un avis, laissez un commentaire. Merci.

1+

COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.