CULTURE

Comment faire le « umeshu »

les prunes japonaises

En juin, les prunes japonaises donnent au Japon. En utilisant ces prunes, on fait le « umeshu1« . On peut faire du « umeshu » qu’avec des prunes fraîches. Dans cet article, je vais vous présenter le « umeshu ».

La recette générale du « umeshu »

Les ingrédients
1kg de prunes japonaises
500-800g de sucre candi
1,8L de liqueur blanche

Au Japon, il est interdit de fabriquer le « umeshu » avec de la liqueur de moins de 20 degrés même si on le fabrique pour soi-même. Donc on doit utiliser la liqueur très alcoolisée.

La recette

  1. Stérilisez un récipient par ébullition et faites le bien sécher.
  2. Lavez les prunes à l’eau courante. Faites attention de ne pas les abimer.
  3. Essuyez les prunes une à une et éliminez l’eau complètement.
  4. Enlevez la tige des prunes. À ce moment, utilisez le cure-dent ou la brochette en bambou. (On dit que les métaux s’entendent mal avec les prunes.)
  5. Mettez les prunes et le sucre candi alternativement dans le récipient.
  6. Versez la liqueur blanche dans le récipient.
  7. Fermez le couvercle et conservez le dans un endroit sombre et frais. Conservez le pendant 6-12 mois. Plus on le conserve longtemps, plus son goût devient relevé et concentré.
enlever la tige des prunes
mettre les prunes et le sucre candi alternativement dans le récipient

On déguste le « umeshu » comme on veut. On le boit non seulement sec mais aussi avec des glaçons, de l’eau froide, de l’eau chaud ou du soda.

Les variétés de « umeshu »

Pour le umeshu, il y a des variétés comme le « umeshu » fabriqué avec du shōchū2, du saké ou du brandy et avec du sucre brun ou du miel. Chaque « umeshu » a des caractéristiques alors c’est amusant de les comparer.

Le sirop de prunes japonaises que les enfants peuvent boire

On peut faire aussi du sirop de prunes en n’utilisant pas de liqueur.

Les ingrédients
1kg de prunes japonaises
800-1000g de sucre candi

La recette

  1. Stérilisez un récipient par ébullition et faites le bien sécher.
  2. Lavez les prunes à l’eau courante. Faites attention de ne pas les abimer.
  3. Ôtez l’amertume en plongeant les prunes pendant 1 ou 2 heures dans l’eau.
  4. Essuyez les prunes une à une et éliminez l’eau complètement.
  5. Enlevez la tige des prunes. À ce moment, utilisez le cure-dent ou la brochette en bambou. (On dit que les métaux s’entendent mal avec les prunes.)
  6. Mettez les prunes dans le congélateur pendant toute la nuit au moins et réfrigérez les. C’est pour détruire les cellules et extraire l’essence plus facilement.
  7. Mettez les prunes et le sucre candi alternativement dans le récipient.
  8. Fermez le couvercle et conservez le dans un endroit sombre et frais. Conservez le pendant 7-10 jours. Les prunes risquent de pourrir donc il faut les sortir après 10 jours.
  9. Filtrez le sirop avec une étoffe et mettez le sur le feu pendant 15 minutes en faisant attention de ne pas le faire bouillir. Écumez le bouillon et laissez le refroidir.

On boit ce sirop en le mélangeant avec de l’eau ou du soda.

 

1 liqueur de prunes japonaises
2 liqueur distillée japonaise

【Le site de référence 
・kishu-baien
http://www.kishu-baien.co.jp/recipe/umeshu.htm
・la ferme de Horiguchi
http://www.ume-nouka.jp/cook/ume-siroop.html

Je vous remercie de lire cet article. S’il vous a intéressé, pressez « j’aime » et partagez cet article sur SNS.
Si vous avez des questions ou un avis, laissez un commentaire. Merci.

1+

COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.